Le blog du NPA82

Album - Manif-antinucleaire-du-15-oct-11

Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».
Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».

Plus de sept mois après la catastrophe de Fukushima, les anti-nucléaire entendent dénoncer «l'immobilisme inacceptable de la France».

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article