Le blog du NPA82

Aulnay-Sous-Bois et Sevlnord : PSA casse les usines et l’emploi !

Cummuniqué de presse,

 

La direction du groupe automobile PSA s’apprête à supprimer plusieurs milliers d’emplois notamment sur les sites d’Aulnay-Sous-Bois (93) et de Sevlnord (59) (usine en partenariat entre Fiat et PSA).Ces projets datent de plus d’un an, mais la Direction, probablement en accord avec le gouvernement, pensait pouvoir attendre le lendemain des élections de 2012 pour mettre en œuvre sa politique de liquidation.

Rappelons que le gouvernement Sarkozy avait prêté 3 milliards d’euros au groupe PSA qui s’était engagé à ne pas fermer de site de production mais en liquidant tout de même le site de Melun et l’atelier de ferrage de Mulhouse.

La fermeture de l’usine d’Aulnay et celle de Sevelnord signifie la suppression de 6300 emplois directs sans compter les milliers d’emplois indirects.

Le seul motif de ces fermetures est la recherche de toujours plus de rentabilité, toujours plus de profits. Pourtant PSA n’a jamais vendu autant de voitures et fait toujours d’énormes bénéfices en 2010 année soit disant de crise. Pourtant le président du directoire du groupe, Philippe Varin, a quasiment multiplié par trois ses rémunérations en 2010 à 3, 25 millions d'euros, les autres membres du directoire doublant les leurs.

L’enjeu de ces fermetures est décisif pour l’ensemble de la branche automobile. Les salariés de Ford à Bordeaux ont prouvé que l’on pouvait résister, que l’on pouvait gagner.


Paris le 10 juin.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article