Le blog du NPA82

Halte aux guerres impérialistes!

 

Misère et barbarie en Irak : Halte aux guerres impérialistes !



La terreur et les atrocités auxquelles se livrent en Irak et en Syrie l’Etat islamique soulèvent l’indignation. Cette tragédie que connaissent l’ensemble des peuples du Moyen Orient est essentiellement le produit de la politique des grandes puissances pour les dominer, les diviser, utiliser les dictatures qu’elles ont le plus souvent elles-mêmes mises en place, dressées les unes contre les autres au gré de leurs intérêts et rivalités pour contrôler le pétrole. Ainsi, la solennelle « déclaration de guerre aux djihadistes de l’État islamique » de Hollande appuyant Obama loin d’apporter la moindre issue à cette tragédie ne pourra que l’accentuer.

La guerre sans fin de l’impérialisme en Irak.

Le 19 septembre au matin, des avions Rafales ont bombardé un dépôt logistique de l’EI et l’ont entièrement détruit comme s’en est félicité Hollande. Dans la nuit du 22, de nouveaux bombardements ont eu lieu, américains cette fois. C’est bien une nouvelle guerre qui commence. Hollande parle « d’opération de protection aérienne » et prétendque c’est l’inertie de la Communauté internationale qui« a ouvert une brèche au terrorisme ». Non, ce n’est pas l’inertie des grandes puissances qui a engendré El Quaïda ou l’Etat islamique, mais bien la guerre permanente que mènent les USA et leurs alliés en particulier la France contre les peuples au Moyen Orient, en Afghanistan, en Afrique.

La guerre contre les peuples engendre le terrorisme

Depuis 1991, deux interventions militaires ont ravagé le pays. Le soutien apporté par les États-Unis à certains courants politico-religieux puis à d’autres, mais sans que cela ne soit synonyme de mieux-être pour les populations, a favorisé l’implantation et le développement de groupes radicaux issus d’Al Qaïda. Ceux-ci se sont construits sur le chaos politique et social qu’ont semé ces guerres, en profitant du rejet de l'occupation et de la violence des armées impérialistes parmi les populations.

Beaucoup de ces mouvements profondément réactionnaires, ennemis du mouvement ouvrier, des femmes et de la jeunesse, ont été financés par de très bons amis des pays impérialistes, l'Arabie Saoudite ou le Qatar, qui les considéraient comme les meilleurs remparts contre les mouvements révolutionnaires, notamment en Syrie ou en Libye.

Les Djihadistes sont avant tout la créature des impérialistes et des dictatures locales au service de ces derniers.

Contre l’intervention militaire en Irak !

Cette nouvelle guerre aura deux conséquences immédiates : là-bas, des morts et des blessés, de nouvelles souffrances pour les populations, des centaines de milliers de réfugiés; ici, des milliards engloutis dans la guerre et un renforcement des contrôles policiers et de la répression sous couvert de sécurité de l’État et de lutte antiterroriste.

Notre première responsabilité est de nous opposer à cette intervention et de dénoncer notre propre gouvernement qui n’a de cesse de monter des opérations militaires comme en Afrique où l’armée française intervient au Mali et en Centre Afrique. Nous exigeons le retrait des forces armées françaises de la région.

Notre solidarité va à toutes les forces démocratiques en Syrie et en Irak, ainsi qu’aux Kurdes et aux populations, aux travailleurs, qui résistent à cette terreur, se battent contre l'E.I. Ce sont ces forces qu'il faudrait fournir en armes. Il y a urgence à secourir les deux millions de personnes qui fuient les massacres et cherchent asile et protection, sur place et en leur ouvrant nos frontières.

 



 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article