Le blog du NPA82

Marine Le Pen déclare la guerre aux droits des femmes.

Communiqué du NPA.

Interviewée par Rue89, la candidate du Front national, dont la démagogie et l'imposture sont sans limite concernant les questions sociales, a lancé une véritable déclaration de guerre contre le Planning familial, contre les droits des femmes, notamment le droit à l'IVG.

 

Elle a désigné le Planning familial comme « centre d'incitation à l'avortement » visant ainsi à le criminaliser. Elle a réaffirmé sa volonté, si le FN accédait au pouvoir, de dérembourser l'IVG - comme le FN en fit la proposition de loi en 1986 -, étant par ailleurs pour organiser un référendum contre l'avortement.

Consciente de son incapacité à remettre en cause frontalement les acquis de la loi Veil, Marine le Pen, voulant progresser dans l'électorat féminin, valorise les alternatives à l'IVG: l'adoption prénatale, un salaire parental - qui n'est en réalité qu'un salaire maternel qui vise à confiner les femmes au foyer -, une politique nataliste d'état dépossédant les femmes de leurs droits à disposer de leur corps.

Cette charge, totalement compatible avec la politique gouvernementale de "casse de la santé publique", est une illustration de la stratégie frontiste, toujours en connexion avec les milieux intégristes.

 

Le FN reste un danger pour les femmes.

 

Le 27 janvier 2012.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article