Le blog du NPA82

Matignon cadre l'austérité.

logo-ga 0

Les lettres de cadrage budgétaires envoyées par J.M. Ayrault, si elles s'inscrivent dans les promesses du candidat Hollande concernant les ministères prioritaires, donnent le coup d'envoi d'une politique d'austérité pour la fonction publique d'état.
Le gouvernement Ayrault ne parle plus de RGPP mais d'effectifs stables. La création de milliers de postes dans l'éducation, la justice, la police, la gendarmerie aura pour conséquence des suppressions à hauteur de 2,5% des emplois dans les autres ministères, chaque année.
De plus, le tour de vis va s'appliquer également aus dépenses de fonctionnement de moins 7% en 2013 et de moins 4% en 2014 et 2015. Ce sont les conditions de travail qui seront une fois de plus dégradées.
Tout cela pour obéir aux injonctions de la commission de Bruxelles et atteindre un déficit égal à 0% en 2017.
Cette approche comptable propre à satisfaire les marchés financiers et les tenants d'une Europe libérale qui s'attaquent au niveau de vie des populations est inacceptable.
Cette logique austéritaire ne peut qu'aggraver la crise.
Emplois et logement pour tous, salaires, services publics et satisfaction des droits fondamentaux -comme l'éducation, la santé- sont prioritaires par rapport aux appétits des marchés financiers, des banques et du système capitaliste.
Ces lettres de cadrage préparent le budget 2013 et posent des jalons pour les suivants. Les fonctionnaires et les salariéEs ne doivent pas rester sans réagir.
Sarkozy et l'UMP battus, il faut maintenant que les populations fassent entendre leurs exigences et leurs besoins.

Communiqué de la GA.

Le 29 juin 2012.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article