Le blog du NPA82

Non à Notre Dames Des Landes !

ob_9abbcfae925e7887ca3b842cabc51147_image-018.jpgIl est hors de question de laisser un kyste s'organiser».


Ces propos aussi violents que méprisants à l'égard des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ne surprendraient pas dans la bouche des Sarkozy, Guéant, Hortefeux ou LePen. Mais c'est Manuel Valls ministre de l'intérieur socialiste qui en est l'auteur !

 

« Le changement maintenant », c'est où ? C'est quand ?

Joignant la parole aux actes, une répression féroce s’est abattue ces derniers jours sur des manifestants non violents, des femmes des hommes et de tous âges, ont été matraqué(e)s, gazé(e)s et interpellé(e)s par des forces de l’ordre équipées comme pour combattre une guérilla !

Voici comment le gouvernement Hollande-Ayrault répond aux milliers de manifestants venus défiler contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, mais aussi contre la violence policière, contre les bétonnages inutiles et contre « la dictature de l'argent ». 

 

Le projet d’un nouvel aéroport à Notre Dame des Landes est inutile, dispendieux et écologiquement catastrophique : 

 

Aujourd'hui, il n'y a aucun problème de sécurité à l'aéroport actuel de Nantes-Atlantique. 

 

L’argument de sa saturation ne tient pas non plus : ce qui sature un aéroport ce n’est pas le nombre de passagers mais le nombre de mouvements c’est-à-dire de décollages et d’atterrissages. Nantes Atlantique stagne à ce sujet depuis dix ans.


  De plus le contexte ne favorise pas la croissance du secteur aérien. Il y a aujourd’hui 14 aéroports commerciaux dans le grand Ouest et 147 en France. Le besoin de cette nouvelle construction n'est en rien avéré et aucune alternative ni optimisation de la plateforme existante n'ont été étudiées.


Ce projet destructeur menace 2000 ha de terres agricoles bocagères d'une biodiversité exceptionnelle.

 

Il est entériné après des procédures administratives incohérentes et une Déclaration d’Utilité Publique (DUP) décrétée en février 2008 suite à une enquête publique qui présente de nombreuses zones floues.


L'Etat, avec l'appui des élus locaux et régionaux (PS et UMP main dans la main sur ce dossier), a attribué la construction et la concession pour 55 ans de cet aéroport soit disant HQE au groupe Vinci. 360 millions d'euros minimum d'investissement public y seraient engloutis et tous les bénéfices reviendront à Vinci !


Dans le même temps, les budgets de l’Etat sont dramatiquement révisés à la baisse, aucune politique ne remet en cause le démantèlement des services publics et des acquis sociaux opérés par la droite. De surcroît les mesures austéritaires, inefficaces économiquement, injustes, et socialement dramatiques, sont imposées de manière arbitraire au plus grand nombre. Dans ce contexte, la gauche libérale - alliée à la droite s'entête à gaspiller des milliards d’euros dans de grands projets inutiles.

 

 Nous dénonçons ce gouvernement qui se range du côté de Vinci, plutôt que du côté des habitants de la ZAD, des paysans, et de tous ceux qui sur place et partout en France s'opposent à ce projet.

 

Nous appelons à organiser et à rejoindre des actions de protestation contre cette attitude autoritaire.

 

Les comités Notre Dame des Landes qui ont fleuri partout en France sauront rappeler au gouvernement l’ampleur de la mobilisation contre ce projet.

 

Ensemble nous vaincrons ! 

 

 

Signataires: Gauche Anticapitaliste82, Gauche Unitaire82, Parti de Gauche82, membres du Front de Gauche / Mouvement des Objecteurs de Croissance82 / Nouveau Parti Anticapitaliste82 / Europe Ecologie Les Verts82 / Union Syndicale Solidaire82 / Collectif Faucheurs82 / ATTAC82/ Collectif82 Non aux Gaz de Schistes / Confédération Paysanne82 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article