Le blog du NPA82

Primaires socialistes... et maintenant?

rose fanéeDéclaration de Philippe Poutou. 2012 : défaire la droite, faire payer la crise aux capitalistes.

L’affluence en hausse pour ce deuxième tour des primaires PS est sans doute révélateur de l’espoir des gens de voir Sarkozy se faire virer lors des prochaines présidentielles. Pour nous, qui luttons contre la politique de Sarkozy et qui souhaitons la défaite de la droite, quel plaisir de voir la tête déconfite de ses partisans sur les plateaux télé. Ils ont raison de s’inquiéter pour l’avenir de leur camp.


Mais la candidature de François Hollande, adoubée par tous les candidats PS, ne représente qu’une alternance sociale-libérale qui ne changera rien à nos vies quotidiennes, qui mènera les mêmes politiques d’austérité que cette « gauche là » conduit en Grèce ou en Espagne.


2012 ne doit pas être qu’un référendum nécessaire anti Sarkozy. Il s’agit aussi d’exprimer à gauche de la gauche, c'est-à-dire à la gauche du PS et de ses futurs alliés ou soutiens, les solutions pour faire payer la crise aux capitalistes et à eux seuls. Il n’est pas question de remettre notre destin à des politiciens professionnels qui parlent à « gauche » le temps d’une élection et qui finissent toujours par gérer loyalement un système où les marchés font la loi.
Il faut que les salariés, la population, les victimes de la crise prennent leurs affaires en main, à l’image de tous les « indignés » du monde.


Le 17 octobre 2011.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article