Le blog du NPA82

sortir du nucléaire!

 

Engager maintenant la sortie rapide du nucléaire!

 

Deux ans après la catastrophe de Fukushima, une manifestation sous forme de chaîne humaine est organisée à Paris le samedi 9 mars pour exiger l’arrêt du nucléaire civil et militaire, une transition énergétique immédiate.

 

Avec le gouvernement PS-EELV : ça continue comme avant.

 

L'immense danger du nucléaire est aujourd'hui aggravé en France par le vieillissement des 58 réacteurs en activité dont 20 ont plus de 30 ans et 20 autres les auront dans les 5 années à venir. Pour éviter le pire, il faut sortir du nucléaire, maintenant !

 

Pourtant, l'objectif de Hollande, déjà insuffisant, de réduire la part de l'électricité d'origine nucléaire à 50 % d'ici 2025 ne sera même pas tenu avec l'arrêt prévu de la seule centrale de Fessenheim et le maintien de l'EPR de Flamanville (baisse de 0,5 et non 25 %).

Malgré ses déclarations sur la transition énergétique, le gouvernement poursuit la politique de ses prédécesseurs. En Inde il joue les démarcheurs de l'EPR, au Mali il fait la guerre pour préserver les intérêts d'AREVA et l'approvisionnement en uranium des centrales nucléaires, et la Banque Publique d'Investissement (BPI) finance les PME du secteur.

La participation d'Europe-Ecologie-Les Verts n'empêche ni la fuite en avant nucléaire, ni les ambiguïtés sur le gaz de schiste ni les grands projets inutiles comme à Notre-Dame-des-Landes... Gouverner, gérer des régions ou des communes avec le PS c'est se soumettre avec lui aux grands groupes capitalistes, du nucléaire comme Areva ou Edf, du pétrole comme Total, du béton comme Vinci.

 

Imposons la sortie du nucléaire civil et militaire.

 

Seul le rapport de force, des mobilisations puissantes qui s'opposent au gouvernement, pourront imposer les mesures immédiates indispensables : abandonner les nouveaux projets en France (Penly et Flamanville) et à l'étranger, arrêter les réacteurs les plus anciens , les projets d'enfouissement des déchets radioactifs (notamment à Bure) et la fabrication d’armes nucléaires.

 

Un service public de l’énergie sous le contrôle des salariéEs et de la population.

 

Les grandes entreprises du secteur de l’énergie (Edf, Gdf-Suez,Total, Areva…) doivent être expropriées et incorporées dans un service exclusivement public de l’énergie. C'est nécessaire pour sauvegarder les emplois et en intégrer tous les sous-traitants et intérimaires, pour promouvoir l’efficacité énergétique, les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables, pour permettre l'accès à toutes et tous à l'énergie avec la gratuité des consommations pour besoins sociaux de base et des tarifs fortement progressifs pour éliminer les gaspillages.

 

Une révolution énergétique est nécessaire et possible, le NPA propose la sortie du nucléaire en 10 ans au moyen d'économies massives d'énergie et d'investissements dans les énergies renouvelables.

 

La chaîne se déroulera de la Défense à Bercy de 14h à 15h30 et sera suivie à partir de 17h d’un rassemblement-concert à Bastille.

Le NPA animera le point de rassemblement devant l’Assemblée Nationale. Rejoignez-nous à partir de 13h.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article