Le blog du NPA82

Stop au nucléaire et au productivisme!

algues vertes-c81b7Un décret qui renforce l'épandage d'azote.

Le Journal Officiel du 11 octobre a publié un décret, signé par les Ministres de l'Agriculture et de l'Ecologie, qui modifie la réglementation concernant l'épandage d'azote.

On ne peut s'empêcher de penser que cette décision irresponsable a un fort parfum d'électoralisme, de pêche aux voix dans le monde agricole.
En prenant comme référence la surface agricole utile et non plus la surface potentiellement épandable, ce décret étend les superficies susceptibles d'être utilisées et relève les plafonds d'épandage. Concrètement, il permet d'augmenter de 20% les quantités d'azote épandues sur les sols, alors même que l'azote est directement mis en cause dans la pollution aux algues vertes.
C'est une véritable provocation pour toutes celles et tous ceux, associations, syndicats, partis politiques et citoyen-ne-s qui luttent pour la défense de la qualité de l'eau et le poison des algues vertes, bien connues, hélas, sur les côtes bretonnes.
C'est un renoncement supplémentaire à un Grenelle de l'environnement qui n’était déjà pas à la hauteur. Ce sont de nouveaux gages donnés à l'agriculture intensive.
Le NPA continuera à mener la lutte contre les algues vertes, dénonce une course en avant productiviste qui mène à l'épuisement des sols, à la pollution des eaux, à une politique agricole privilégiant l'agriculture intensive sous perfusion des banques qui s’engraissent ici aussi.
Il faut remettre à plat les aides de la PAC, pour qu’enfin elles soient mieux réparties et réorientent les productions.


Le NPA entend défendre une agriculture paysanne permettant aux agriculteurs de vivre de leur travail, mettant l'accent sur la qualité de l’alimentation et le respect de l'environnement. Pour que l'agriculture puisse vivre il faut la débarrasser des mécanismes spéculatifs sur les prix et mettre en place des liens directs avec la population.

 

Appel national à la mobilisation antinucléaire du 15 octobre

Depuis le 11 mars dernier, le Japon est victime, en plus d’une catastrophe naturelle, de la plus grosse catastrophe nucléaire de l’histoire avec Tchernobyl. La radioactivité s’est répandue à des centaines de kilomètres, polluant des régions entières du pays et l’Océan Pacifique. Même si elle ne pourra jamais être suffisante, la protection des populations face aux risques de contamination est, encore à ce jour, à peine mise en place par les autorités.

Depuis la mobilisation citoyenne dans le monde ne faiblit pas. Dernièrement, 60 000 personnes ont manifesté à Tokyo pour l’arrêt du nucléaire.

Alors que nos voisins européens, tirant la seule leçon possible de la catastrophe de Fukushima, décident un à un de sortir du nucléaire, le gouvernement français persiste dans l’impasse de l’atome au détriment des énergies renouvelables. Cet immobilisme est inacceptable.

Le 15 octobre 2011, des manifestations auront lieu à Avignon, Bordeaux, site nucléaire du Bugey à St Vulbas (01), Dunkerque, Rennes, Strasbourg et Toulouse pour dire stop au nucléaire civil et militaire, c’est-à-dire exiger l’arrêt immédiat des chantiers EPR/THT et de tous les autres projets (Bure, ICEDA Bugey, ITER, Mégajoule ...), ainsi que la fermeture rapide de toutes les installations nucléaires actuellement en service.

Contacts des différents organisateurs et ci-dessous liste des soutiens :

 

 

BORDEAUX : Coordination Antinucléaire Sud-ouest

Contacts : - Association Tchernoblaye : 06 64 100 333

- tchernoblaye@free.fr

- Monique Guittenit : moniqueguittenit47@orange.fr

- https://www.facebook.com/event.php?eid=2...

site nucléaire du Bugey à St Vulbas (01)

Coordination régionale "Stop Bugey"

Contacts : - Emmanuel Coux : 06 15 93 06 56

- Xavier Lurthy : xlurthy@free.fr

- Joel Guerry : jguerry51@orange.fr

- http://stop-bugey.org/

 

 

TOULOUSE : Coordination Antinucléaire Sud-ouest

Contact : - Daniel Roussée, 06.61.97.83.28.

daniel.roussee@wanadoo.fr

 

Cet appel est soutenu par :

Agir pour l'Environnement,

ACDN Association des Citoyens contre le Désarmement Nucléaire,

Alliance écologiste indépendante Midi-Pyrénées

les Alternatifs

Alternative Libertaire,

Amis de la Terre

ATTAC

Bretagne Décroissance

Breizhistance IS

CANT (Collectif Anti Nucléaire Toulousain),

CAP 21,

CAPEN 71 – Confédération Associative pour la Protection de l’Environnement et de la Nature en

Saône & Loire,

CNT Confédération Nationale du Travail

Europe Écologie-Les Verts

Greenpeace France,

la FASE (Fédération Alternative Sociale et Ecologique) du Morbihan et des Cotes d'Armor

La Gauche unitaire,

MINGA

NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste),

No tav Savoie

Parti de Gauche,

Parti Occitan

Réseau Sortir du Nucléaire,

SLB - Sindikad Labourerien Breizh-Syndicat des Travailleurs de Bretagne

Solidaires Union Syndicale,

Stop Nucléaire 31 l'Antidette

Union Démocratique Bretonne,

Vivre dans le Danger Nucléaire de Golfech

UCJS31 (Urgence Climatique-Justice Sociale

WECF France( Femmes d'Europe pour un Avenir Commun)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article