Le blog du NPA82

Total une fois de plus responsable d'un accident écologique.

Communiqué du NPA.

 

Fuite de gaz en mer du Nord : Total face aux critiques

Depuis dimanche 25 mars, la fuite de gaz qui a lieu sur une plate forme gazière de Total en Mer du Nord, à 240 km de la ville écossaise d’Aberdeen, n'est toujours pas maîtrisée. Les risques d’explosion restent importants car une torchère continue à brûler sur cette plate forme. Cette dernière est l'une des plus importantes installations de Total dont le PDG prétendait qu'elle était à la pointe de la technologie. Sauf qu'aujourd'hui Total n'a aucune solution pour colmater la fuite tout en reconnaissant qu'un risque d'explosion existe. La libération de méthane est très dangereuse ainsi que celle de sulfure d'hydrogène, très toxique pour l'homme et la vie aquatique. Et personne n'est en mesure de connaître les conséquences d'une explosion.

Une fois encore Total s'illustre par son incurie, son mépris des risques de pollution. Les profits passent avant l'entretien des installations vétustes dont 20 % d'entre elles auraient montré, selon une enquête officielle britannique, de "sérieuses défaillances".


Le 30 mars 2012

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article